Financer l’achat d’une résidence secondaire

Le financement d’une résidence secondaire présentant des risques pour les banques, la part de fonds propres peut atteindre 40% du prix de vente, au lieu de 20% dans le cas d’une résidence principale.

De plus, les capitaux de prévoyance ne pouvant pas être utilisés dans le cadre du financement d’un bien secondaire, l’apport de liquidités sera inéluctable, que ce soit par de l’épargne, une garantie bancaire, ou encore l’augmentation de l’hypothèque grevant votre logement principal. Cette dernière solution pourrait avoir plusieurs avantages non négligeables du point de vue du coût de l’endettement, mais aussi de la fiscalité induite.

Pour en revenir à l’idée de lever des fonds sur la résidence principale, il faut prendre en compte que le futur acquéreur qui possède son bien principal de longue date aura certainement amorti graduellement sa dette hypothécaire. Il se peut donc que la valeur du bien ait augmenté. On pourra alors, dans la limite des conditions d’octroi, lever des fonds sur cette propriété. Un des avantages sera de générer des liquidités, idéalement en premier rang, sans amortissement, facturées à un taux d’intérêt plus attrayant que sur une résidence secondaire.

 

 

Incidences fiscales

L’acquisition d’une résidence secondaire a également des répercussions fiscales. La valeur locative constituant un revenu imposable dans le canton (ou le pays) où est situé l’immeuble, une déclaration fiscale devra être remplie non seulement au domicile, mais aussi dans la commune où se trouve la maison de vacances.

Le financement mis en place, il vous faudra encore tenir compte des charges liées à cet investissement immobilier, en particulier les charges d’entretien et de maintenance qui pourront être plus ou moins élevées en fonction de la situation du bien et de ces spécificités, en particulier énergétiques.

Malgré tout, posséder sa résidence de vacances présente des avantages certains, tels que la possibilité de disposer d’un logement résidentiel en toute liberté, voir même de transformer ce rêve en investissement locatif permettant de réduire les charges financières de cette acquisition.

Comment va-t-on s’organiser pour les prochaines vacances?

Visitez notre site avec notre choix de biens en Espagne

Rejoignez la discussion

*

code

Comparer les annonces

Comparer