Un alignement de treize menhirs, érigés il y a au moins 3000 ans, découvert à Saint-Léonard

Nous ne voulons pas manquer l’occasion de mentionner la grande découverte archéologique de 13 menhirs, alignés en rang serré, cachés de la surface du monde sous plus de deux mètres de terre, dans notre projet de villas “Résidence Maigold” à Saint-Leonard. Nous sommes fiers d’avoir mis en lumière ces vestiges de nos ancêtres et d’aider à en savoir plus sur ces civilisations.

Une découverte «exceptionnelle», selon la commune : déjà connue en Suisse pour son formidable lac souterrain – formé par l’érosion d’une cavité de gypse, il y a plusieurs dizaines de milliers d’années -, Saint-Léonard peut désormais s’enorgueillir d’avoir abrité une remarquable ligne de médiolithes.

Cet alignement pourrait avoir un lien avec les sépultures découvertes dans le voisinage. Il pouvait avoir eu un rôle social ou religieux, et servir de marqueur entre des territoires projetés ou réels. Il pouvait par exemple représenter la frontière entre les morts et les vivants, ou entre la terre et l’eau.

Déplacés du site de fouille, les menhirs se trouvent, quant à eux, en cours de restauration auprès des services spécialisés du canton du Valais. Documentées avant leur démontage, les pierres se dresseront à nouveau, dès que possible, sur un nouvel emplacement. Après des millénaires d’oubli, il sera alors temps pour le grand public de «découvrir» ces très anciens gardiens du Valais.


 

Rejoignez la discussion

*

code

Comparer les annonces

Comparer